Qui est Steven Paul Jobs, dit Steve Jobs ?

 

Steven Paul Jobs , dit Steve Jobs
Informaticien et entrepreneur américain (San Francisco, 1955).

Adopté à l’âge d’un an par une famille aisée, Steve Jobs poursuivit de brillantes études et montra rapidement un intérêt sans limite pour l’électronique. Adolescent, il se passionna pour les balbutiements de l’informatique personnelle et se fit engager pendant les vacances par l’entreprise Hewlett-Packard. C’est là qu’il fit une rencontre décisive, en la personne de Steve Wozniak. Tous deux convaincus que la micro-informatique était capable de trouver sa place dans toutes les familles à condition d’imaginer une machine simple à utiliser, les deux garçons investirent le garage familial des Jobs, et créèrent en 1976 le premier ordinateur Apple. L’année suivante, l’Apple II fit son apparition sur le marché.

 

Le succès fut au rendez-vous, S. Jobs et S. Wozniak continuèrent sur leur lancée et conçurent en 1984 le Macintosh et sa fameuse «souris». Un an plus tard, pour cause de désaccord avec le conseil de direction, S. Jobs, jeune multimillionnaire en jeans et baskets quittait Apple Computer. Il poursuivit l’aventure en solitaire, en fondant la compagnie NeXT (systèmes d’exploitation informatiques extrêmement perfectionnés) et le studio d’animation Pixar (Toy Story, 1001 Pattes…).

 

Un ordinateur Macintosh (1984)

En 1997, S. Jobs fut rappelé à la direction de la société Apple Computer Inc., qui enregistrait alors de lourdes pertes. Prenant le titre de président par intérim de la société, cet entrepreneur charismatique sut faire renouer la firme avec le succès : moins d’un an après son retour, il présenta le iMac, ordinateur personnel au design spectaculaire spécialement conçu pour faciliter l’utilisation de l’Internet. En janvier 2000, S. Jobs a accepté le titre de P-DG d’Apple Computer Inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *