Qu’est-ce qu’un cheval de Troie ?

Sécurité, Protection, Anti Virus, Logiciel, Cms

Nommé d’après un cheval géant qui était censé être un cadeau mais qui était rempli de l’armée grecque, un programme de cheval de Troie peut être tout aussi trompeur. L’histoire raconte que les Grecs ont donné aux Troyens un énorme cheval de bois en guise d’offrande de paix. Les citoyens de Troie ont accepté le cadeau, ont amené le cheval à l’intérieur de la ville, ont lancé une fête de la victoire, puis sont allés se coucher. Ce n’est que lorsque les soldats grecs ont mis le feu à la ville qu’ils se sont rendu compte qu’ils s’étaient fait avoir. Un cheval de Troie qui affecte les ordinateurs peut également contenir de mauvaises surprises. Il peut endommager, supprimer ou détruire des fichiers importants.

Un cheval de Troie peut en fait sembler être une application utile, c’est pourquoi tant de personnes sans méfiance les téléchargent. Un cheval de Troie peut être déguisé en un programme destiné à débarrasser votre ordinateur des virus, mais être utilisé à la place pour infecter votre système. Bien que les termes « virus » et « cheval de Troie » soient fréquemment utilisés de manière interchangeable, ils sont en réalité très différents. Un virus se réplique, contrairement à un cheval de Troie.

Une fois qu’un cheval de Troie est activé, il peut accéder à des fichiers, des dossiers ou à l’ensemble de votre système. Généralement, les chevaux de Troie créent une « porte dérobée » ou une « trappe », qui peut être utilisée pour envoyer vos informations personnelles à un autre emplacement. Pour protéger votre système contre un cheval de Troie, un logiciel antivirus complet est une bonne première étape. Choisissez un programme qui recherche les chevaux de Troie et les vers ainsi que les virus, et assurez-vous qu’il met fréquemment à jour les définitions de chacun. Assurez-vous également que votre antivirus analyse les e-mails et envoie une alerte ou supprime automatiquement tout message contenant un code suspect, même si le code n’est pas un logiciel malveillant spécifique que le programme a déjà identifié.

L’option la plus efficace pour se protéger contre un cheval de Troie peut être l’installation d’un pare-feu si vous n’en avez pas déjà un. Un bon pare-feu logiciel est généralement le meilleur type pour un ordinateur personnel. Il peut être configuré pour empêcher les intrus d’entrer tout en empêchant votre système ou les programmes de votre système d’envoyer des données personnelles ou confidentielles.

Si vous n’êtes pas sûr, testez une version d’essai d’un pare-feu ou téléchargez-en une gratuite pour le vérifier. Exécutez-le pendant une journée et examinez le fichier journal. Vous serez choqué par la quantité d’informations qui entrent et sortent de votre ordinateur en vingt-quatre heures. Vous pouvez même détecter un cheval de Troie ou un autre logiciel malveillant qui a dépassé votre antivirus, car les chevaux de Troie sont souvent difficiles à détecter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *